Jean Lambert est anthropologue et ethnomusicologue, maître de conférence au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), habilité à diriger des recherches et chercheur au Centre de Recherche en Ethnomusicologie (CREM-LESC, UMR 7186 du CNRS, Université Nanterre). Spécialiste du Yémen et de la Péninsule arabique, il s’attache à étudier la musique dans la société et dans la culture, notamment en relation avec la langue, dans la poésie chantée et plus largement, dans la littérature orale. Ses recherches actuelles sur l’histoire de la musique arabe le conduisent à s’interroger sur les relations entre la musique et la construction des identités contemporaines.

Contact : lambert@mnhn.fr

Site personnel : https://www.jean-lambert.com/

Publications (choix) :

La médecine de l’âme. Le chant de Sanaa dans la société yéménite, Société d’ethnologie, Nanterre, 1997.

éd. avec Chr. Poché, Les musiques du monde arabe et du monde musulman. Bibliographie et discographie, Geuthner, Paris, 2000.

éd. avec S. Mokrani et alq, Qanbûs, tarab. Le luth monoxyle et la musique du Yémen, Geuthner, Paris, 2013.

éd. avec B. Moussali et P. Cordereix, Congrès de Musique Arabe du Caire, 1932. Coffret de 18 CDs, 2015.