Égyptologue de formation, Sibylle Emerit est chargée de recherche au CNRS (HiSoMA, UMR 5189) et ancien membre scientifique de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire. Ses premiers travaux ont porté sur le rôle de l’ouïe dans la religion égyptienne, puis elle s’est intéressée à l’histoire culturelle et sociale de la musique à travers une étude des musiciens de métier et plus récemment à l’organologie des harpes pharaoniques. En 2008, elle a mis en place un programme de recherche collectif sur la « Musique égyptienne ancienne et sa postérité dans l’Égypte moderne » qui l’a amenée à travailler sur la question de la réception des musiques de l’antiquité en collaboration avec des ethnomusicologues. Elle aborde désormais la question de la musique égyptienne ancienne dans une perspective plus globale d’anthropologie sonore.

Contact : sibylle.emerit@mom.fr

Page personnelle : http://www.hisoma.mom.fr/annuaire/emerit-sibylle

Publications (choix) :

éd. avec H. Guichard, V. Jeammet, S. Perrot, A. Thomas, C. Vendries A. Vincent, N. Ziegler, Musiques ! : échos de l’Antiquité, exposition, Musée du Louvre-Lens, 13 septembre 2017-15 janvier 2018, Gand (Snoeck), Lens (Musée du Louvre Lens), 2017.

éd. avec S. Perrot, A. Vincent, Le paysage sonore de l’Antiquité. Méthodologie, historiographie et perspectives, Actes de la journée d’études qui s’est tenue à Rome le 7 janvier 2013, RAPH 40, IFAO, Le Caire, 2015.

éd., Le statut du musicien dans la Méditerranée ancienne : Égypte, Mésopotamie, Grèce, Rome, Actes de la table ronde internationale qui s’est tenue à Lyon du 4 au 5 juillet 2008, Bibliothèque d’Étude 159, IFAO, Le Caire, 2013.